En partenariat avec l’Ecole d’art du Beauvaisis dans le cadre de son cycle culturel thématique annuel « Horizons pluriels »

Lucite ou l’horizon impossible

Par Eva Nielsen

 

L’horizon fabuleux, développé par Michel Collot, est un ouvrage qui a guidé le travail de l’artiste Eva Nielsen ces dernières années. L’horizon implique un emplacement pour le regardeur, un point de vue, une appréhension du paysage en fonction de l’endroit où l’on se situe. C’est aussi l’horizon de la peinture, celui qui a obsédé les peintres depuis des siècles : le peintre donne à voir un semblant de fuite, une image d’une échappée qui est finalement celle de l’espace peint. L’expérience même de l’horizon pur est rare. Dans un paysage urbain, il nous est difficile de la vivre car nous sommes contraints de regarder la ligne d’horizon à travers différents obstacles architecturés. Ce constat a guidé l’artiste dans la composition de ses peintures.

Née en 1983, Eva Nielsen est diplômée de l’ENSBA Paris. Elle vit et travaille en banlieue parisienne et est représentée par la galerie Jousse Entreprise.

 

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant

VOTRE INSCRIPTION
(*) champs nécessaires

Nom *

Prénom *

E-mail *

Date de l'évenement *

Nombre de personnes* :

Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter du CAUE pour recevoir nos informations tout les mois, directement par mail.